Ibiza,  Voyages

Ibiza entre copines en juillet

Hello, hello ! On se retrouve encore avec un article vacances ! Mais vous le savez, je ne vis (presque) que pour ça 😀

Je suis donc partie pour la deuxième fois de ma vie à Ibiza, la première fois étant tout juste il y a quelques mois, en avril dernier (voici l’article sur ce séjour). Cette fois-là, on l’a plutôt pris cool, la saison n’ayant pas encore commencé, on a pu visiter l’île sans trop de touristes, et voir son côté sauvage et ses si beaux paysages, loin de la fête et de l’engouement qu’il  peut y avoir en été. Mais là, avec mes trois copines, on a décidé de vivre l’expérience Ibiza, la vraie, celle qui fait la renommée de cette île. Nous voilà parties pour 5 jours complets, et je peux vous dire qu’on est rentrées bien bien bien fatiguées de cé séjour !

Je me suis dit qu’il serait peut-être cool de vous écrire un article sur l’organisation du voyage, le logement, le transport, etc, puisque pas mal d’entre vous m’ont dit être intéressées pour l’an prochain, en couple ou entre amis ! Alors let’s go 🙂

Comme je vous l’ai expliqué dans cet article sur notre voyage à Santorin, j’essaie de toujours partir de l’aéroport de Barcelone qui est seulement à trois heures de chez moi, et d’y laisser ma voiture dans un des nombreux parkings aux alentours (spécialement dédiés à ça). Cette fois-ci, on l’a laissée au parking Cardenas que nous avons réservé via le site Looking 4 Parking. C’était ma deuxième expérience dans ce parking-là, et je valide encore une fois à 100%, je ne prendrai plus que celui-là maintenant. Nous avions notre vol aller à 7h, il fallait donc être à l’aéroport à 5h grand maximum, et donc au parking à 4h30. Une fois arrivées là-bas, en pleine nuit du coup, la navette nous attendait, le chauffeur était extrêmement drôle, premier fou rire avec lui (il avait oublié de mettre le frein à main une fois arrivés à l’aéroport, ouais bon j’aurais pu oublier de vous partager ce détail mais ça peut arriver à tout le monde hein, puis ça annonçait la couleur du voyage, on a adoré ahaha).

En ce qui concerne l’avion, nous avons réservé nos billets au moins de mars, début mars plus précisément, quand l’épisode neige a paralysé tout le sud de la France, vous savez ce moment où je suis restée bloquée sur l’autoroute pendant des heures et où j’ai failli dormir dans un gymnase avec des centaines d’autres personnes… Au final, Camille ma copine nous a hébergées avec @mariannitaw, et heureusement, sinon on n’aurait peut-être jamais pris nos billets pour les vacances ! Desespérées par le temps, on regarde par la fenêtre et on aperçoit les 3 mètres (presque ahaha) de neige dehors, et là, Camille me sort « hier j’étais tellement déprimée que je regardais tous les sites de vols etc, et j’ai vu que Vueling proposait des vols à 30 euros pour Ibiza en juillet ». Non mais. CAMILLE, CAMILLE ! Il fallait le dire plus tôt. Ni une ni deux, c’était réservé. Donc pour l’année prochaine, je vous conseille de vous y prendre assez tôt, mais ça vaut vachement le coup. Bon c’est le seul truc du voyage qui nous aura quasiment rien coûté, autant vous prévenir.

 

Maintenant qu’on avait le billet, il fallait trouver l’hôtel ou l’airbnb pour ces 4 nuits passées là-bas (nous y sommes restées du 17 au 21 juillet, arrivée le 17 à 8h et départ le 21 à 22h, 5 jours entiers donc). Après avoir pesé le pour et le contre, et avoir cherché pendant un long moment, on a trouvé le compromis parfait (sachant que pas mal de logements, notamment sur Airbnb, étaient déjà réservés). D’ailleurs, vous avez -25€ sur votre première réservation sur Airbnb grâce à mon lien de parrainage. Bref, nous avons donc choisi un hôtel qui propose uniquement des appartements, tout en ayant les avantages d’un hôtel : ménage quotidien (même la vaisselle !!!), room service, petit-déjeuner à 14€ proposé au bord de la piscine, etc. Même si l’on a un peu payé le prix fort, si je dois revenir à Ibiza l’année prochaine, ce sera clairement dans cet hôtel, déjà grâce à sa localisation un peu centrale (entre la vieille ville et les boîtes comme Ushuaïa, Hï etc…), et par tout le confort qu’il offre. Bref bref bref, vous attendez qu’une chose, le nom : White Apartments (vous avez 15€ de réduction sur Booking grâce à ce lien).

 

Déjà, parlons de cette piscine : hyper grande, une bouée cigogne presque aussi grande qu’elle, et des beds placés directement dans l’eau. LE PIED !  On ne va pas se le cacher, on y a passé des heures et des heures dans cette piscine. Tellement plus agréable que les plages d’Ibiza, en tout cas en juillet, bondées de touristes… Une piscine comme ça à cette période, c’est vraiment LE plus.

 

 

En ce qui concerne les appartements, je vous laisse directement aller voir sur Booking, les photos sont exactement la réalité. Nous avons pris un appartement pour 5 personnes (on devait être 5 à la base), et il était parfait, on était toutes d’accord pour dire ça. Deux grandes chambres, des penderies pour mettre toutes nos affaires, un salon avec canapé, une cuisine équipée (frigo, plaque, micro-ondes, etc) et une terrasse avec une vue (dans l’angle) sur la mer, et vue directe sur la piscine… bref, PARFAIT !

Parlons prix maintenant, en plein mois de juillet pour 5 personnes, l’hôtel nous a coûté 1600€ (approximativement, j’ai oublié le prix exact), soit 400€ chacune (on avait avancé 80€ à la réservation), c’est une somme c’est clair, mais on ne l’a pas regrettée du tout (si nous avions été 5 comme prévu, ça aurait fait 320€ par personne).

 

Vous l’avez vu sur Instagram, pour nos 5 jours là-bas, nous avons loué une voiture chez Sixt. Nous avons fait une réservation en ligne, directement sur leur site. Nous voulions à la base une voiture type mini, donc nous avons choisi la catégorie en question. La réservation a été super rapide et surtout très simple, en choisissant le paiement sur place, à la réception de la voiture. Donc, une fois arrivées à l’aéroport, on s’est dirigé vers le comptoir Sixt (qui est juste à côté des trucs pour réceptionner les bagages), le monsieur m’a demandé ma carte etc, ET, il m’a même modifié la réservation me disant que j’avais payé trop cher alors que je n’avais pris aucune assurance. Je me suis retrouvé à payer moins cher que prévu avec une assurance tous risques en plus, parfait non ? Ensuite, on est allé récupérer la voiture dans un parking juste à côté de l’aéroport, et hop, nous voilà parties avec notre belle Audi A1 toute blanche (et toit noir), sur les routes d’Ibiza. Ca a été hyper rapide, hyper clair. Sachez par contre qu’avec une carte débit, la caution (qui pour nous était du montant de la location) sera directement débitée de votre compte, c’est à prévoir au niveau du budget. Elle est ensuite remboursée évidemment, si la voiture n’a subi aucun dégât (mais comme on avait l’assurance tous risques, ça allait forcément).

 

J’ai adoré conduire cette voiture, moi qui rêve de l’Audi A1 depuis des années ! Je l’ai trouvé presque aussi agréable que la mienne à conduire (j’ai une polo, l’avant dernier modèle, de 2016, et je ne jure que par elle, et ceux qui la conduisent n’en disent que du bien ahah). Pour les 5 jours entiers de location, nous avons payé 360€ (avec assurance tous risques, donc), ce qui est revenu à 90€ par personne pour le séjour entier (et à la base, nous étions 5, donc 72€ par personne). Pour une voiture de ce standing, toute neuve (elle avait 1000km au compteur quand on l’a prise), c’est vraiment cool ! Nous avons réussi à faire rentrer 1 grosse valise soute et 4 valises cabine, avec nous quatre dedans, pour info. Je pense très honnêtement recommencer l’expérience Sixt pour mon voyage au Mexique prévu en octobre ! Je vous en dirai des nouvelles 🙂

 

Voilà, voilà… Cette vidéo en dit long. Cette soirée-là, mon dieu, hors du temps ! Martin Garrix, déjà, je t’aime.

En fait, à côté de l’hôtel, il y avait une boutique qui proposait toutes sortes de tickets pour les boîtes ou excursions d’Ibiza, et… on s’est faites avoir ahaha. On a pris un espèce de pack pour 89€ comprenant l’entrée à l’Ushuaia (normalement à 55€ seule), deux entrées supplémentaires dans des boîtes un peu « lambda » de l’île, et un apéro boat (4h sur un bateau avec alcool à volonté, jet ski et banane pendant 1h). Comme ça, ça parait grave intéressant. Mais en fait…

  • l’ushuaia : à faire absolument ! J’ai suivi vos recommandations sur Instagram et j’ai bien fait, on a toutes kiffé ! Seul bémol, on doit y entrer avant 18h avec ce « pack », et Garrix n’est arrivé qu’à 22h, sachant que les DJs avant, c’était pas le feu… Mais alors Garrix après, ça se passe de commentaires ♡
  • l’apero boat : en soi le concept est cool, le bateau ne paye pas de mine mais alcool à volonté, petite pizza en apéro et paella en plat, ça parait génial. Mais alors les gens qu’il y a dessus… honnêtement on a beaucoup ri tellement certains étaient ridicules, je vous en ai parlé en Instastory, je n’ai jamais vu ça de ma vie. JAMAIS. Des anglaises, principalement, maquillées comme jamais (sur un bateau c’est utile hein), auto bronzant hyper mal étalé sur tout le corps, faux ongles de 12 mètres, un soutif à la place du maillot, à se lécher entre elles, se tortiller le c*l tout le long, c’est simple, j’avais envie de vomir, et c’était pas à cause du mal de mer. Je ne veux plus jamais être témoin de ça. Comment on peut être comme ça ? Et leurs parents sérieusement ? BREF. J’oublie, j’oublie, j’oublie ! Sinon se baigner en plein milieu de la mer, musique à fond, etc, c’est top ! Si les gens avaient été un peu plus normaux, ça aurait vraiment été un excellent souvenir.
  • les deux autres boites : nous n’en avons fait qu’une, elle était à Sant Antoni, la musique était top, un peu hits de l’été, de quoi chanter tout le temps et rigoler avec ses potes, mais très peu de monde ! Ça nous a pas tant dérangées que ça au final.

VERDICT : en soi, rajouter 35€ pour une boite et un apéro boat, ça les vaut peut-être. Mais si c’était à refaire, et comme je l’avais prévu à la base, je pense louer un bateau avec mes copines directement et c’est tout ! Beaucoup plus cher, certes, mais je pense que ça vaut carrément le coup.

Et puis elles, elles, sans qui ce voyage n’aurait pas été le même, je ne vous apprends rien sur les voyages entre copines hein, mais alors celui-là. Des fous rires à n’en plus finir, les mêmes envies, la même fatigue, le même découvert aussi ahaha. BREF, ♡

MERCI IBIZA, deuxième fois, et certainement pas la dernière !

N’hésitez pas si vous avez des questions budget, pratique, hôtel, criques, etc 🙂

0 J'adore cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *