• Grèce

    Quelques jours à Santorin

    Hello vous ! Comme vous m’avez répondu en masse un gros « oui » pour l’article sur « 3 jours à Santorin », le voici, le voilà ! J’y ai passé un petit séjour en octobre 2017. Si j’ai déjà écrit un article sur mon logement sur place, j’ai pensé qu’il était peut-être cool de vous parler un peu plus en détails de comment y aller, que faire, que voir, à quel prix, etc. Alors, c’est tipaaaar ! Nous avons pris l’avion de Barcelone, Pour les sudistes, il faut savoir que les billets d’avion sont souvent biiiien moins chers, au départ de Barcelone. J’ai fait la même chose pour partir à New-York, et je vais faire la même chose pour ma prochaine grosse destination (que je garde pour l’instant au chaud ahaha). De Montpellier, il y en a pour 3 heures de route à peu près. Si vous prenez votre propre voiture, il suffit de garer sa voiture dans un des parkings plus ou moins proches de l’aéroport. J’ai déjà testé le Cardenas et le Park&Fly. Pour une semaine il faut compter environ 50€. Pour Santorin, les billets en octobre (vacances scolaires, comme d’habitude) nous ont coûté 160€. Vous pouvez trouver moins cher, mais aussi beaucoup plus cher. Il est vrai que pour cette fois, partir de Barcelone c’était pas forcément beaucoup plus intéressant mais les prix plus intéressants en France sont souvent de Paris, et pour rejoindre Paris de Montpellier, c’est souvent un périple (sncf, trains, retards, Uber, une blinde, BREF, Barcelone c’est bien hein). Il faut savoir que l’île de Santorin fait partie des Cyclades, archipel d’îles grecques situé au sud de la mer Egée. Parmi les autres îles, on trouve Mykonos, Syros, Paros, Ios, et bien d’autres… Santorin dispose de son propre aéroport, tout petit, impossible de s’y perdre ! Nous sommes…

  • Grèce,  Voyages

    Un rêve éveillé à Santorin – Namaste Suites

    Il y a quelques temps, j’ai réalisé un de mes rêves. Et j’ai vécu l’un des plus beaux voyages de toute ma vie, si ce n’est le plus beau… J’ai passé deux petits mais inoubliables jours à Santorin. Aujourd’hui je vous retrouve pour un article que j’avais hâte de vous poster, celui qui vous en dit un peu plus sur mon logement là-bas. J’ai eu l’immense chance d’être invitée dans une villa de rêve, et vraiment, je pèse mes mots. Je n’aurais jamais cru pouvoir un jour me lever et avoir cette vue imprenable sur la Caldeira. Et c’est la villa Namaste Suites qui m’a permis de vivre ça. Enfin plus particulièrement Fanis & Tina, les propriétaires de ce lieu tout juste rénové/construit.  Après de nombreuses marches montées et descendues (croyez-moi, même deux jours là-bas, on ressort avec des jambes de cycliste), je suis arrivée le samedi soir aux alentours de 1h du matin à la villa, et j’étais déjà émerveillée alors qu’il faisait nuit et donc très sombre à l’intérieur. La villa, comme la plupart des logements à Oìa, se situe dans une espèce de grotte : plafond voûté, murs blancs et épais qui protègent de la chaleur, … Je n’en revenais pas d’être là, au milieu de toutes ces maisonnettes blanches sur lesquelles j’avais bavé de longues années.  Alors hop, je file au lit parce que le réveil allait sonner tôt : 5h30 pétantes pour pouvoir voir le lever du soleil.  Le problème d’y passer seulement deux jours entiers, c’est que j’étais sans cesse tiraillée entre rester à la villa devant cette vue incroyable (et vraiment, même le mot incroyable n’est pas assez fort), ou partir découvrir l’île. Non, non, je suis quand même sortie de ce lieu de folie, vous le savez si vous me suivez sur…